Carnet

Vue 1054 fois
04 décembre 2020
Christian COTTET Ingénieur Paris Grignon (1975)

Portrait - De l’Agro à l’engagement associatif pour le Téléthon

 

 

Christian COTTET (PG 75)

Du parcours d’Agro à l’engagement associatif

Christian Cottet (PG 75) débute sa carrière dans un institut de recherche agronomique : Arvalis-Institut du Végétal. Il y occupe successivement les postes d’ingénieur de région en Franche-Comté puis de directeur de région Centre Bassin-Parisien et enfin Directeur national du réseau d’expérimentations.

Les événements de la vie l’ont propulsé dans le monde de la recherche biomédicale : le diagnostic, lorsqu’elle avait deux ans, de sa fille Marylise atteinte d’une maladie génétique rare l’Amyotrophie spinale infantile. Il rejoint en 1986 l’AFM Téléthon en devenant bénévole au sein de la délégation de Franche-Comté.

« Mon engagement est d’abord militant, au nom de ma fille Marylise, et de ses semblables, touchés par la maladie. Il est devenu mon engagement professionnel, une autre façon de continuer mon combat et de ne jamais renoncer ainsi que je me le suis promis une nuit de 1985 ».

Il participe à la même période, à la création du groupe associatif Amyotrophie spinale, puis dès 1988, il est coordinateur du Téléthon en Franche-Comté. De 1990 à 1994, il devient administrateur de l’AFM-Téléthon. En 2004, il est élu vice-président de l’AFM-Téléthon.

En 2005, il quitte Arvalis pour se consacrer entièrement au combat contre les maladies rares.

Depuis juin 2005, il occupe la fonction de Directeur Général de l’AFM-Téléthon, une autre façon de poursuivre le combat engagé il y a plus de 30 ans pour sa fille atteinte d’amyotrophie spinale et toutes les familles. Pour lui c’est un véritable challenge personnel ; il a fait sien le combat de l’AFM-Téléthon et vit son engagement professionnel et militant comme une formidable aventure humaine.

 

Le Téléthon selon Christian Cottet et l’impact de la covid-19 en 2020

L’AFM-Téléthon c’est avant tout une aventure authentiquement entrepreneuriale, du choix d’être opérateur de recherche en créant nos propres laboratoires jusqu’à la création d’un fonds d’amorçage ou d’un établissement pharmaceutique. C’est un modèle de gouvernance unique, où des malades et parents de malades ont su s’entourer et développer leur expertise pour piloter une stratégie déterminée et payante : aujourd’hui les premiers traitements de thérapie innovante, pour des maladies complexes et réputées incurables, arrivent sur le marché et changent des vies. Les résultats sont là !

Le Téléthon, événement connu de tous, est un colosse aux pieds d’argile : imaginez faire 80% de votre Chiffre d’Affaires sur un seul week-end !

Mais aujourd’hui la mobilisation populaire à l’origine de ces victoires a été empêchée par la pandémie de COVID 19. En effet nous n’avons pas pu déployer les 22 000 animations de terrain dans les 12 000 communes mobilisée habituellement. Or cette mobilisation populaire représente 40% de la collecte habituelle du Téléthon. Ainsi, 30 millions d’euros manquent à l’appel aujourd’hui alors que l’émission s’est achevée sur un compteur de 58 290 120 euros. C’est en soi un résultat magnifique dans le contexte difficile que traverse notre pays et il faut remercier tous les donateurs fidèles qui, une fois encore, nous ont renouvelé leur confiance. Mais ce déficit de collecte impacte lourdement notre capacité d’action pour 2021.

C’est pourquoi nous multiplions les appels aux dons par des pages de collecte individuelles comme celle que j’ai créée accessible avec le lien :

https://soutenir.afm-telethon.fr/christian.cottet

Après la diffusion de l'émission le 4 et 5 décembre dernier, la collecte continue ! Vos dons d'aujourd'hui sont les victoires de demain.

 

Les valeurs humanistes des ingénieurs de l’Agro

 

« A mon sens, les valeurs humanistes de la communauté des ingénieurs de l’Agro font écho aux valeurs d’engagement, de solidarité et de dépassement de soi qui sont celles du Téléthon.  Et c’est aussi pourquoi je me permets de faire appel au soutien de la communauté des agros. Ce serait une aide fantastique dans ce contexte ô combien difficile. Les familles atteintes de maladies rares (3 millions de personnes en France), comme toutes les familles en France, sont concernées par le risque COVID 19 (et même davantage car plus à risque de faire une forme sévère compte tenu de leurs pathologies). Si de surcroît le TELETHON 2020 ne nous apportait pas les moyens de poursuivre les développements thérapeutiques en cours et l’aide apportée aux familles, ce serait pour ces malades véritablement une double peine ».

 

Pour soutenir la collecte de Christian, consultez ce lien : https://soutenir.afm-telethon.fr/christian.cottet

 Les victoires du Téléthon : bébés atteints de l’amyotrophie spinale de type 1 dont la thérapie génique a changé le destin 



1 Commentaire

Alain MANGEOL Ingénieur Paris Grignon (1975)
Il y a 4 mois
Toujours le même sourire...Bon souvenir de la prépa des années 73-75, de l'agro....Chapeau bas pour son engagement.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.

Proposer une annonce