Liste des articles
Vue 19 fois
01 juin 2020

Les connexions du biomimétisme et de l’économie circulaire

Pour l’économie circulaire, l’enjeu de demain est de s’intégrer dans les cycles du vivant.Avec toutes les complexités que cela comporte : la capacité à reproduire le tissu d’interactions de l’écosystème et à en restituer les bénéfices (capter du CO2, produire de l’oxygène…). Il est aujourd’hui crucial de nous considérer, à nouveau, comme partie intégrante de la biosphère. Ainsi, l’économie circulaire, en choisissant de s’inscrire et de s’inspirer du vivant, s’ouvre à une infinité de possibles


La vie conçoit et façonne des systèmes depuis des milliards d’années. À chaque instant, elle recherche l’efficacité, la frugalité, l’agilité à s’adapter quand les conditions changent. Le vivant a une vraie intelligence de fonctionnement où chaque élément, chaque individu a une utilité. C’est un système global complexe où les interactions sont multiples.

Le vivant a ses principes : utiliser des éléments présents en abondance (hydrogène, oxygène), réaliser ses...

Cet article est réservé aux membres cotisants

Auteur

Articles liés

Commentaires

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.