Actualités

Partager sur :
03 octobre 2020
Association

Le mot du président

Vue 56 fois

Dans le contexte actuel, les enjeux autour du vivant n’ont jamais été aussi prégnants : coronavirus, climat, biodiversité, agriculture, alimentation… Face à ces défis que nous devons relever collectivement, l’ingénieur agro à la capacité de faire face à ces crises complexes et intriquées, grâce à sa formation et son approche systémique.

Et UniAgro, qui fédère depuis plus de dix ans les associations de diplômés de 7 Grandes Ecoles et Etablissements publics de l'Enseignement National Supérieur Agronomique et Agro-Alimentaire, entend contribuer humblement à faire porter un nouveau regard sur ce qu’est l’ingénieur agronome au XXIe siècle et sur le rôle central qu’il peut jouer.

 

Communiquer et agir

Pour continuer de réenchanter « l’imaginaire agro », UniAgro a poursuivi en 2019 ses actions de communication, avec notamment la publication de 3 nouveaux numéros de Planète Agro en 2019 pour faire rayonner l’actualité de notre réseau et de nos communautés. De même que la présence sur les différentes plateformes de réseaux sociaux a été renforcée (Facebook et LinkedIn notamment).

 

Dialoguer et s’ouvrir
UniAgro représente un formidable espace de dialogue, de solidarité et de convivialité entre Agros grâce à toutes ces composantes : associations de diplômés, communautés régionales, internationales et thématiques. Ce sont près de 240 évènements qui ont été organisés tout au long de l’année. Les nombreux évènements connectés aux tendances sociétales ont d’ailleurs permis de rassembler au-delà des sphères agros (Ticket for Change, atelier Zéro déchet…).

 

S’épanouir et se réjouir

UniAgro poursuit également sa mission d’accompagnement des agros dans leur vie professionnelle avec le service Carrières, qui a organisé plus de 50 évènements et qui a diffusé plus de 3000 offres d’emploi dans un contexte du marché de l’emploi des cadres très favorable en 2019. Au-delà des services fournis par la fédération, je tiens ici à remercier les salariés d’Uniagro et les 300 bénévoles qui font battre le cœur d’UniAgro partout où ils interviennent.

 

Anticiper et relever les défis

L’écosystème dans lequel nous évoluons est en mutation : réforme du baccalauréat, évolution de l'enseignement supérieur avec la naissance de l’Institut Agro… C’est pourquoi,

UniAgro s’est rapproché en 2019 de l’UPA (Union des professeurs des Prépas Bio) et de la DGER, pour comprendre les défis à venir et contribuer ainsi à ce que la formation « agro » demeure une formation reconnue dans un monde qui a plus que jamais besoin de compétences autour du vivant.



J'aime

Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.